• agadesbrs

Quelle résolution pour vos tirages photo?

Mis à jour : 5 oct 2018



Avant d’effectuer la commande d’un tirage, surtout en grand format, il est important de s’assurer que les dimensions et la résolution de votre image sont suffisantes pour le tirage que vous souhaitez réaliser.


Déterminer la qualité de votre fichier :


· La qualité d’un fichier image repose sur trois paramètres : la définition, la taille et la résolution.

· La définition, c’est le nombre de pixels que compte votre image, en largeur et en hauteur.


Pour la connaître, rien de plus simple :

sur un PC, faites un clic droit sur le fichier, puis sélectionnez “Propriétés»;

sur un Mac, faites un clic droit sur le fichier puis sélectionnez “Lire les informations”.

· La taille est celle de l'image imprimée. Elle s’exprime en cm (Taille en pixels /100).


La résolution correspond au rapport entre la définition et la taille : elle exprime un nombre de pixels définis par unité de surface.

Elle est mesurée en point par pouce, ou dpi (dot per inch). Pour restituer les détails fins et bénéficier ainsi de la qualité des papiers Fine Art une résolution de 300 dpi est recommandée.


Estimer facilement la taille d’impression normale pour votre image


La résolution est donc essentielle pour s’assurer de la qualité d’un tirage. Elle permet de s’assurer que la photo originale dispose d’un nombre suffisant de points dans une surface déterminée pour éviter que le tirage ne soit flou ou pixelisé.


Pour connaître la taille d’impression normale que l’on peut atteindre avec un fichier, on peut appliquer un calcul très simple :


Taille en pixels /100 = dimension en cm


Ainsi, pour une photo d’une taille de 4000 px en largeur et 3000 px en hauteur :

4000 / 100 = 40 cm

3000 / 100 = 30 cm


Le format d’impression optimal de votre fichier sera donc de 40x30 cm. Il correspond au format que vous auriez à 300dpi avec un très léger agrandissement (120%).


Résolution nominale ou nécessaire et suffisante ?


Voilà pour la théorie, mais en pratique la distance à laquelle votre visuel final sera regardé aura un impact sur les choix à opérer en amont, lors de la préparation d’un fichier. En effet, on distingue la résolution “nominale” de la résolution “nécessaire et suffisante”.

En raisonnant en nominal, un fichier devra être préparé à une résolution de 300 dpi, qui correspond à l'acuité visuelle moyenne avec 30 cm de distance.

Dans le cas d’un très grand format, la résolution peut être inférieure. On parlera alors de résolution « nécessaire et suffisante ».


Pour la calculer, vous pouvez effectuer un petit calcul de tête :

(Taille en pixels / 100) x 2 = dimension maximale, en cm


Ainsi, pour la même photo de 4000 px en largeur et 3000 px en hauteur :

4000 / 100 x 2 = 80 cm

3000 / 100 x 2 = 60 cm


Le format d’impression maximal raisonnable de votre fichier sans interpolation spécifique sera donc de 80x60 cm, soit un agrandissement de 240%.


Déterminer le bon facteur d’agrandissement :


· Jusqu'à x 2,40 : la définition de votre fichier est suffisante pour un tirage de qualité.

· De x2,40 à x4,00 : la définition de votre fichier est plus ou moins suffisante. Votre tirage pourrait manquer de détails ou de nuances et donner une impression de flou. Il faudrait redimensionner votre fichier original ou augmenter sa résolution

· Au-delà de x4,00 : la définition de votre fichier est insuffisante. Vous devrez repartir d'un fichier original plus important ou réduire le format demandé.


En conclusion :


Plus la taille de votre tirage est petite, plus il faut raisonner en résolution optimale, car vous allez le regarder de près. Plus il est grand, plus il faut raisonner en résolution nécessaire et suffisante, car vous allez le regarder de loin. Mais si vous devez regarder de près un tirage grand format, conservez une résolution optimale.

58 vues